Blogue
Changer son nom de domaine

Changer son nom de domaine, une bonne idée?

11 Mars 2021 / Marketing

Peu importe la raison, il arrive qu’une entreprise souhaite changer son nom de domaine. Mais est-ce une bonne idée? Ça dépend.

Le changement de nom de domaine aura des répercussions sur le positionnement organique (SEO) d’un site Web. Vous avez mis des années à bâtir la réputation et l’autorité de votre nom de domaine actuel. Effacer 15 ans d’historique ou 2 ans d’existence, ça n’a pas les mêmes impacts sur la visibilité d’un site Web sur les moteurs de recherche. Malgré toute la bonne préparation et l’emploi des meilleures pratiques, il y aura des effets sur votre SEO. Vaut mieux en être conscient avant de s’embarquer dans ce processus.

Considérant ceci, si la décision de changer de nom de domaine s’impose, il est impératif de bien planifier le processus.

Les grandes étapes

  1. Bien choisir le nouveau nom de domaine

    Comme on ne veut pas recommencer un tel processus trop souvent, il vaut mieux prendre le temps de bien faire ce choix en effectuant quelques recherches :

    • Est-ce que le nouveau nom choisi reflète bien le changement que l’on souhaite faire?
    • Est-ce que l’expression choisie peut avoir une signification différente ou controversée?
    • Existe-t-il d’autres organisations utilisant le nouveau nom choisi ou un nom très similaire?
    • Est-ce que le nom de domaine est disponible?

    Pour aider le SEO de son site Web, il y a également lieu de vérifier les tendances de recherche sur quelques-unes des expressions retenues. Choisir une expression qui est très recherchée par votre clientèle cible est une bonne tactique.

  2. Communiquer le changement à sa clientèle et ses partenaires

    Une fois le nouveau nom de domaine choisi et acheté, il est recommandé de bien planifier les communications avec la clientèle et les partenaires. Le changement de nom de domaine vient peut-être avec une actualisation du logo et de l’image. D’annoncer le changement à venir permettra d’éviter que certaines personnes croient s’être trompé de site. Une fois le changement en place, profitez de l’occasion pour en faire un évènement!

  3. Faire une révision des contenus

    Surtout si le nom de votre entreprise change, il faudra réviser l’ensemble des textes sur votre site. Ne pas oublier les balises et les liens internes ainsi que les mentions sur les images. En dehors de votre site, d’autres éléments seront à corriger :

    • Les signatures de courriels
    • Le matériel imprimé
    • Le lettrage de véhicule
    • Etc.
  4. Demeurer propriétaire du domaine actuel

    C’est super important, car d’une part il faudra configurer des redirections (voir le prochain point) mais également et, d’autre part, on ne veut pas qu’une autre organisation puisse l’exploiter. Il peut s’agir d’un concurrent mais également d’organisations moins honnêtes qui voudront exploiter la bonne réputation de votre entreprise pour publier du contenu auquel vous ne souhaitez pas être associé.

  5. Effectuer les redirections

    Parce que votre domaine actuel est connu de vos clients, partagé dans les réseaux sociaux et indexé dans les moteurs de recherche, il est très important de bien configurer vos redirections de l’ancien domaine vers le nouveau.

    Testez également tous les liens se trouvant sur votre site; dans les menus, dans les textes, pour le téléchargement de document, etc. Bien que certains CMS permettent un changement automatique des liens, certains ajustements manuels seront peut-être nécessaires.

    Si le changement du nom de domaine implique également le changement des adresses courriels de vos employés et services, il faudra assurer le transfert des courriels pendant un certain laps de temps.

  6. Prévenir Google du changement

    Une fois le changement effectué, il faut en informer les principaux moteurs de recherche. Par exemple, via Google Search Console, il est possible d’informer Google du changement de nom de domaine et de soumettre un nouveau sitemap (plan du site). Cette étape est d’une grande importance pour réduire le plus possible la perte de positionnement organique (SEO).

  7. Réviser les liens entrants

    Bien que les redirections auront été effectuées, pour bâtir l’autorité de votre nouveau nom de domaine, il est préférable que les sites proposant des liens vers votre site utilisent votre nouveau nom de domaine.

    • Réviser les liens que vous proposez dans vos pages de réseaux sociaux.
    • Révisez vos fiches sur les divers annuaires Web où votre site est inscrit.
    • Communiquez avec vos partenaires afin de fournir votre nouvelle adresse.
    • Recherchez tous les sites qui ont une mention au sujet de votre entreprise et communiquez avec eux. Indiquez les URL où on parle de votre entreprise et fournissez votre nouveau lien.
  8. Suivre vos statistiques

    À l’aide de Google Analytics, suivez les statistiques sur le volume et les sources de visites sur votre site, suite au changement du nom de domaine. Il sera possible de comparer avec les données antérieures et de mesurer les effets du changement du nom de domaine. Il est fort possible qu’une baisse des visites organiques soit observable dans les premiers temps mais ce recul sera vite récupéré si toutes les étapes ont été effectuées correctement.

Compte tenu que plusieurs de ces étapes demandent des connaissances plus techniques, il est recommandé de communiquer avec des experts pour vous aider dans ce processus.

Communiquez avec l’équipe de Thrace si vous avez besoin de conseils personnalisés.

Partager sur :